Bienvenue sur le forum communautaire des Fans de jeux Online.
Inscrit toi vite et rejoins nous !

*Un petit clique sur "J'aime", c'est un petit pas pour l'homme mais un grand pas pour la communauté !*

A très vite Very Happy



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chapitre 7 – Quand les chasseurs deviennent les proies ( part-1 )

Aller en bas 
AuteurMessage
Cerealgirl
Farmeur
Farmeur
avatar

Messages : 316
Date d'inscription : 24/04/2011
Age : 30
Localisation : Dans un bol de lait

MessageSujet: Chapitre 7 – Quand les chasseurs deviennent les proies ( part-1 )   Ven 27 Mai - 18:18


Chapitre 7 – Quand les chasseurs deviennent les proies ( part-1 )


Lorsque Lin Tiannan su que le manuel des Neuf Yin avait refait surface dans le Jianghu, il entreprit de mener sa propre enquête afin de découvrir la vérité. Il n’était pas prêt à laisser des personnes mal informées prendre des décisions hâtives et déraisonnables si facilement.

Le supposé détenteur du fameux manuel, Jiugong le Sage, avait également eu vent des rumeurs qui courraient à son sujet et se doutait que Lin Tiannan ne tarderait pas à lui rendre une petite visite. Il prit donc soin d’inviter lui-même le Wulin Mengzhu dans son village avant que celui-ci ne débarque à l’improviste.

Cela faisait deux ans que les deux maîtres Wulin ne s’étaient pas adressé la parole. Très proches autrefois, tous deux semblaient plutôt nerveux à l’idée de se retrouver, incapables de jauger l’évolution de l’autre. Quelles étaient ses nouvelles aptitudes ? Avait-il perdu ses valeurs morales ou au contraire, avait-il gagné en sagesse ? Telles étaient les questions qui envahissaient l’esprit des deux hommes.

Finalement, lorsque son vieil ami s’approcha de la résidence, Jiugong se senti apaisé, sentiment que partagea immédiatement Lin Tiannan, heureux de voir que le sourire honnête de son ancien ami n’avait pas disparu. Très vite, les deux hommes se remémorèrent leurs souvenirs passés autour d’un thé suivi d’un délicieux repas. Plus les minutes passaient, plus Lin Tiannan se sentait à l’aise, si bien qu’il n’eut aucun mal à s’ouvrir à Jiugong.

Il aborda alors les rumeurs qui courraient dans le Jianghu :

« Si tu es bien celui qui possède le manuel, nous aviserons ensemble, mais pour l’heure, j’ai besoin de connaître la vérité, affirma-t-il enfin.

Jiugong lui répondu par un sourire et lui assura qu’il n’y aurait aucunement besoin d’aviser.

– Je n’ai même jamais posé les yeux sur le manuel, avoua-t-il. »

En effet, ni hasard ni livre mystique n’avait joué un rôle décisif le jour où Jiugong était parvenu à triompher de Lv Ya. La raison de son succès ? Une formation secrète qu’il avait suivie quelques mois avant le combat avec un maître Kung Fu des mers du Sud.

Soulagé, Lin Tiannan jugea cependant que Jiugong lui avait fourni très peu de détails concernant ce « maître des mers du sud » et qu’il lui avait semblé confus lorsque, par exemple, il avait reconnu ne plus se rappeler de quel temple ce dernier était originaire. Ces jours-ci, Lin Tiannan ne savait pas à qui se fier : ses soupçons étaient-ils fondés ou bien était-il en train de se laisser envahir par une paranoïa oppressante ? Il voulait croire son vieil ami mais les événements qui avaient eu lieu récemment dans le Jianghu l’avaient poussé à se méfier du moindre propos suspect.

Conscient que Lin Tiannan ne lui faisait pas pleinement confiance, Jiugong le Sage tenta une approche :

« Tu m’as l’air bien troublé en ce moment, mon ami.

– Si tu savais mon cher Jiugong ! En ce moment-même, une force secrète tente de détruire le pouvoir des Wulins. Je sais bien que tu as, depuis longtemps, décidé de ne pas te mêler de ce genre d’affaire, mais je dois bien t’avouer que je suis extrêmement inquiet ces derniers temps. Je crois bien que j’ai du mal à distinguer ceux qui tentent de me tromper de mes véritables alliés. »

Lin Tiannan poursuivit expliquant la rapidité avec laquelle les sectes secrètes du mal gagnaient en puissance et la façon dont le Bouddhisme ésotérique avait éradiqué les dirigeants de la Montagne Enneigée. Aujourd’hui à la recherche d’un successeur, Lin Tiannan était terrifié à l’idée d’arrêter son choix sur la mauvaise personne, plaçant ainsi la confiance d’un peuple entier entre les mains d’un homme perfide et immoral.

Tout à coup, Jiugong fut frappé par un éclair de génie : et s’il décidait, en prenant sa retraite, de supprimer le poste de Wulin Mengzhu ? De cette façon, personne ne serait en mesure de contrôler l’intégralité des écoles. Le peuple, quant à lui, se verrait protégé des forces du mal, le temps que Lin Tiannan découvre l’identité de ceux qui cherchaient à prendre sa place. Cette solution l’enchantait d’autant plus que Jiugong semblait le soutenir, affirmant qu’il était toujours judicieux de limiter le pouvoir de celui qui désire trop ardemment l’obtenir.

Au cours de son séjour, Lin Tiannan apprit que Jiugong était à la recherche d’un officier susceptible de l’aider dans son travail au quotidien. C’est ainsi que le maître des Wulins lui recommanda Zhang Danfeng, qui n’était autre que le petit fils de Zhang Shicheng, empereur de la dynastie Da Zhou. Si Zhang Shicheng avait su résister face à Zhu Yuanzhang pour défendre son royaume du centre de la Chine, il dû malheureusement se rendre et accepter sa défaite au bout de dix mois de bataille intense et spectaculaire. Comme il ne pouvait pas exposer son petit-fils aux dangers de la guerre, il avait envoyé l’enfant hors de Chine, chez un ami qui assurerait sa sécurité. Mais Zhang Danfeng n’était pas le seul descendant de l’Empereur. Il avait une sœur prénommée Zhang Danling que le souverain avait pris soin de cacher dans un manoir secret, près du lac de Dongting.

Ainsi séparés, le frère et la sœur avaient vécu leur exil de manière très différente : alors que l’ambitieux Zhang Danfeng était sur le point de devenir un officier des plus compétents, sa sœur, pourtant incapable d’oublier l’incident qui l’avait séparée de sa famille, incarnait à elle-seule la sagesse et la beauté.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://worldofmeuporg.forumdefan.com
 
Chapitre 7 – Quand les chasseurs deviennent les proies ( part-1 )
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» quand les artéfacts deviennent des créatures !
» Mm-Tequila, panda terre 199 hésitant quand à son stuff
» Composition du Chapitre
» Tu sais pas quoi faire quand tu seras grand?
» [Story] BIONICLE The Yesterday Quest : Chapitre 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Jeux :: Age of Wulin :: Présentation du jeu :: Histoire-
Sauter vers: